A comme ANXIÉTÉ

 

L’anxiété, l’accaparante  entité!

L’anxiété est une émotion désagréable qui se manifeste par des sensations physiques et des pensées négatives.

Les sensations physiques en lien avec l’anxiété peuvent être les suivantes:

  • Augmentation de la pulsation cardiaque;
  • Augmentation de la force du battement cardiaque;
  • Respiration qui semble difficile;
  • Présence de sueur et les mains moites;
  • Tremblements;
  • Étourdissement;
  • Sensation de crispation dans le corps.

Les pensées anxieuses se présentent comme suit:

  • Inquiétudes;
  • Insécurité;
  • Ruminations;
  • Obsessions;
  • Doutes;
  • Craintes;
  • Peurs irrationnelles.

Voici quelques exemples de troubles anxieux:

  •  La phobie sociale (par exemple la peur de se retrouver en contact avec des nouvelles personnes ou avec un grand groupe de personnes) ou la phobie simple (par exemple la peur des araignées, des chats, etc.);
  • Trouble panique ( sans déclenchement spécifique);
  • Trouble d’anxiété généralisée (la peur est continue, peur de tout, personne continuellement inquiète);
  • Trouble obsessionnel compulsif (idées ou peurs obsédantes menant la personne à répéter les mêmes geste tel que de se laver les mains à répétition, vérifier les mêmes serrures plusieurs fois, etc.).

Lien avec la pleine conscience

La pleine conscience favorise un meilleur contrôle de l’anxiété en permettant au méditant de rester en contact avec ses sensations physiques. Il apprend à observer ses pensées, à s’en distancier ou du moins à ne pas s’identifier à celles-ci.

Rester en contact avec ce qui est, observer ce qui se produit en soi, revenir à sa respiration, laisser passer les pensées sans s’y accrocher, revenir à sa respiration encore et encore.

Il est maintenant prouvé scientifiquement que la pratique de la pleine conscience permet de gérer et de diminuer l’anxiété. C’est principalement en se reconnectant à son souffle, que la personne anxieuse arrive à mieux contrôler l’anxiété.

Il est bon de pouvoir reconnaître que nous sommes habilités  à  apaiser notre esprit malgré la présence de l’anxiété au delà de cet apaisement mental. Ces milliers de pensées qui accompagnent l’anxiété pourront   s’éteindre doucement puisqu’elles n’ont aucune importance. 

Pendant ce temps, je continue de respirer dans ce calme retrouvé.

MClôde

Retour à l’abécédaire