La belle tristesse

 

solitude

La belle tristesse

Ce texte s’adresse à tous ceux qui ont tendance, pour différentes raisons, à réprimer leurs émotions.

 

Peut-être par peur d’exposer notre faiblesse! Ou bien, parce que nous avons grandi avec des gens fragiles ce qui nous a poussés à développer une force intérieure pour compenser l’incertitude et la faiblesse dans lesquelles nous évoluions.

Ou au contraire,  parce que nous avons vécu avec des personnes démontrant un caractère fort et contrôlant ce qui nous a poussé à refouler nos émotions.

Parce que réprimer notre vulnérabilité nous a permis d’avancer ou de survivre jusqu’à maintenant.

Parce que la souffrance vécue durant  l’enfance est plus facile à repousser qu’à regarder.

Etc.
Chaque personne a son histoire et chaque histoire est particulière. Mais chaque histoire, aussi unique soit-elle, peut nous enfermer dans cette même prison, celle où la lumière de nos émotions est éteinte.
Lumière? Vous direz?
Oui, nous pouvons comparer nos émotions à ces faisceaux de lumière (ou spectre coloré) provenant d’un prisme transparent. La lumière blanche (l’expérience vécue) traverse le prisme transparent (nous) et en ressort sous forme de différents faisceaux de couleurs (nos émotions).

Prisme
Regarder et laisser passer l’émotion  permet de la transformer  puis de s’en libérer.

Tout comme le spectre de couleur formé par l’arc-en-ciel,  nos émotions ne sont pas permanentes. Elles ne font que passer en exprimant la couleur de notre expérience.

On a peut-être appris à être sévère envers nous-mêmes; jusqu’au point de réprimer cette partie de nous mêmes.

Nous sommes des êtres émotifs. Cela fait partie de notre code génétique. Réprimer nos émotions c’est comme dire : « Ne sois pas ce que tu es! Interdit!»
On ne dit pas à un chat : «Tu vois cette mouche qui virevolte dans tous les sens? Il t’est interdit de l’observer! Et si tu le fais, cela signifie que tu es un mauvais chat! »
La pratique de la pleine conscience est la meilleure approche que j’ai découverte pour prendre conscience de cela. J’ai appris à exprimer mes émotions lorsque j’ai commencé à méditer! Je me suis libérée de cette tristesse qui occupait tout l’espace de mon être. Imaginez la bombe! Une belle bombe d’amour et libératrice!

Joie
Tout comme le prisme, laissons la lumière de nos expériences  nous traverser et se transformer en un merveilleux tableau multicolore dessiné par le spectre de nos émotions. Tableau qui s’effacera pour faire place à une nouvelle toile, puis à une autre.

Voilà donc un des plus beaux cadeaux à s’offrir si l’on désire exprimer notre vraie nature. Prénom logo corrigé